SANS DÉTOUR UNE

Grande Gueule : Soumeylou Boubèye Maïga ou l’esprit très rationnel

-Par Icimali.com-

La composition du Conseil National de la Transition (CNT) mis en place hier jeudi 3 décembre 2020 confirme la clairvoyance et l’esprit très rationnel qui caractérise le président de l’ASMA-CFP, Soumeylou Boubèye Maïga.

Le « Tigre » a eu le flair de la «Trahison » politique qui pourra caractériser la mise en place de cet organe législatif.  « Notre principale tâche est de sortir de la trahison et de se préparer pour les élections », avait-il averti, le samedi dernier, devant les jeunes de sa formation politique. C’était en réponse aux « militants » qui lui « ont demandé s’ils peuvent déposer leur dossier pour siéger au CNT ».

La réponse du SBM est sans détours : « Je leur ai répondu qu’ils peuvent le faire. Parce que nous avons inscrit notre action au soutien à la transition ».

Présidentielles 2022 : L’autre surprise

« Si on publiait la liste de tous ceux qui ont déposé leur candidature pour siéger au sein du CNT, les gens seraient surpris par le fossé entre les déclarations de certains et les actions qu’ils mènent », avait-il alerté.

Sur la liste des 121 membres, publiée hier jeudi, figurent des personnalités politiques comme Mamadou Diarrassouba du RPM, Mamadou H. Gassama de l’URD, Racky Tall de l’UM-RDA, ou encore des militants des partis comme l’ADP-Maliba, Yelema, ADEMA-PASJ. Or, ces formations politiques scandaient comme mot d’ordre le « boycott » du CNT.

C’est voyant la « trahison » venir que l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a « inscrit » l’ « action » de l’ASMA-CFP « au soutien à la transition ». Ayant les yeux de lynx, SBM se distingue par son esprit très rationnel, celle de releguer la traitrise au dernier plan.

C. DACK/ Icimali.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *