Actualité UNE

Prolongation de la Transition : Le Président Assimi et l’émissaire de la CEDEAO se parlent

Alors que les regards sont tournés vers le somment du dimanche 9 janvier 2022 de la CEDEAO sur la Transition malienne, le Médiateur de l’organisation ouest-africaine Goodluck Jonathan a eu une rencontre d’écoute avec le Chef de l’Etat malien sur les conclusions des Assises Nationales de Refondation qui recommandent une prolongation de la Transition de cinq ans.

Une délégation de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), conduite par l’ancien président Nigérian Goodluck JONATHAN, médiateur dans la résolution de la crise malienne, a été reçue, ce mercredi 5 janvier 2022, par le Président de la Transition, SE, le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État.

Cette rencontre a enregistré la présence du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Dio, et celui de la Refondation de l’État, Chargé des relations avec les Institutions, Pr Ikassa Maïga, les Présidents du Panel des hautes personnalités, et de la Commission d’organisation des Assises nationales de la Refondation.

A LIRE AUSSI

Grande Gueule : Assimi le coriace !

Au menu des échanges entre la délégation de la CEDEAO et la partie malienne les conclusions des Assises nationales de la Refondation dont l’un des point d’orgue est la demande de la prolongation de la Transition, qui finit le 27 février prochain, de cinq (5) ans.

« Nous ne sommes pas venus avec un message particulier », a indiqué l’émissaire de la CEDEAO, à sa sortie d’audience. Selon ses précisions, cette mission au Mali, quelques jours avant le sommet extraordinaire qui se tiendra dimanche 9 janvier 2022, avait pour objectif d’échanger avec les autorités maliennes afin de mieux comprendre les décisions issues des Assises et faire un compte-rendu aux Chefs d’État.

Mariam DOUMBIA/Iciamli.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.