Société

Comité de pilotage du FAFE : Proposer de nouvelles pistes pour plus de performance

Au titre de l’exercice 2020, le Fonds d’appui à l’autonomisation de la femme et à l’épanouissement de l’enfant (FAFE) a bénéficié auprès de l’Etat 600 millions de nos francs, pour appuyer financièrement les projets des femmes.

Les travaux de la 10ème réunion du comité de pilotage du Fonds d’appui à l’autonomisation de la femme et à l’épanouissement de l’enfant (FAFE) ont démarré par une cérémonie d’ouverture présidée par la ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Wadidié Founè Coulibaly. C’était le vendredi 29 octobre 2021 au Centre national de documentation et d’information pour la femme et l’enfant (CNDIFE).

Pour des contraintes budgétaires, les réunions semestrielles statutaires de la cellule technique du Fafe, n’ont pas pu se tenir conformément aux calendriers arrêtés. Donc, pour cette année, au lieu de deux, elle a tenu une seule. La cheffe du département, Mme la ministre Wadidié Founè Coulibaly dira que la présente réunion du comité de pilotage offre l’occasion d’identifier et d’examiner les forces, les faiblesses, les opportunités et les insuffisances enregistrées dans l’exécution du programme d’activités de l’année 2020. De même, elle va permettre de tirer des enseignements à la suite de la mise en œuvre des activités. Lesquels doivent servir de levier pour être plus pertinent et réaliste dans la formulation des perspectives 2022.

A LIRE AUSSI

Lutte contre les cancers du sein et du col de l’utérus : Une marche collective pour boucler le d’Octobre rose

Tout en nourrissant l’espoir d’une réussite des travaux de la présente réunion du comité de pilotage, a invité les membres siégeant dans ladite instance à des échanges francs. Lesquels devraient permettre de proposer des solutions pertinentes pour corriger les insuffisances constatées.

S’agissant des activités réalisées par la cellule technique, sous le leadership de la directrice, Kanté Fatoumata Diankoumba, elles s’évaluent en fonction des trois guichets crées pour la circonstance.

Pour le guichet dédié à l’entrepreneuriat féminin, le Fafe a financé 100 projets de femmes. Parmi lesquels, 42 ont connu des difficultés de paiement. Avec cet appui financier, le Fafe aura permis à 300 femmes de bénéficier des activités génératrices de revenus. A ce niveau, la cellule technique du Fafe, a été accompagné par la BNDA, à travers le système financier décentralisé.

Quant au guichet destiné au renforcement des capacités des associations féminines, plus 5000 femmes ont bénéficié des formations dans ce sens.

Celui de la réinsertion socioéconomique des enfants en situation difficile, a permis d’assister plus de 5000 enfants vivant les conditions défavorables.

A noter que cette 10ème réunion avait pour ordre du jour : le compte-rendu de la 9ème session du comité de pilotage ; l’état de mise en œuvre des recommandations de la 9ème   session ; le rapport annuel d’activités 2020 ; les activités menées en 2021 par la Cellule technique du Fafe et le plan de travail et le budget annuels 2022.

MPFEF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.