Yaya Sangaré-ministre communication
SANS DÉTOUR UNE

Grande Gueule : « La cacophonie politique actuelle doit s’arrêter »

Dans une de ses sorties, intitulée « Devoir de mémoire », le Secrétaire Général du parti ADEMA-PASJ, Yaya Sangaré, estime qu’il est temps que le parti s’assume » et que « La cacophonie politique actuelle doit s’arrêter ».

« Il est temps que notre parti, l’Adéma-PASJ s’assume et refuse que tout soit porté sur son dos. Les cadres militants du Parti ont le devoir d’expliquer ce que notre Parti a réussi avec les autres. Chacun de nous a le devoir d’agir aujourd’hui sur ce qui se passe, au besoin, de dénoncer les errements pour ne pas être complices du coma prolongé de notre pays », poste le Secrétaire Général de l’ADEMA-PASJ.

Selon Yaya Sangaré, « chacun de nous a le devoir de dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité sur la conduite des affaires du pays en rappelant à la jeune génération comment notre Parti a géré chaque situation, chaque fois que le pays était confronté à des défis ».

A LIRE AUSSI

Grande Gueule : Assimi le coriace !

« Notre parti, le Parti Africain pour la Solidarité et la Justice, a une mission historique qu’il se doit de conduire à terme. La cacophonie politique actuelle doit s’arrêter, les contre-vérités historiques doivent être rectifiées, les hommes et les femmes de référence doivent être restitués à leur bonne place », insiste l’ancien ministre de la Communication.

Et Yaya Sangaré de persister : « Nous ne raserons pas les murs et nous ne baisserons pas les yeux. Nous ferons certainement des compromis sans nous compromettre. Nous connaissons notre trajectoire ; tel un roseau, notre Parti peut se plier, mais il ne rompt jamais. Si on ignore son histoire, on est condamné à la répéter toujours ; Salam ! »

Le Secrétaire Général du parti des Abeilles n’est pas à sa première.

Cyril Roc DACK/Icimali.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.