Actualité UNE

L’émission « Malikura Taasira » sur l’ORTM : Sadio passe et convainc !

De son passage sur le plateau de l’ORTM le mardi, 10 mai 2022 dans l’émission Malikura Taasira, le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara, a été très convaincant par rapport à la réalisation des FAMa sur le terrain.

D’entré de jeu, le ministre a rappelé que depuis 1960 des centaines de d’instructeurs  sont envoyés sur le territoire malien par la Russie. A ses dires,  »aujourd’hui nous ne faisons que  renforcer cette coopération sur la formation et entraînement et l’entretien des engins. Ils ne n’interviennent pas sur le théâtre des opérations. Depuis l’arrivée des instructeurs et des conseillers russes nous avons constaté l’amélioration de la situation sécuritaire du pays, les matériels sont réparés à temps. Avant cette coopération, beaucoup de nos engin s étaient cloués au sol, se réjouit le premier responsable du département de la Défense.

S’agissant du bilan de l’opération Barkhane, il dira que c’est aux autorités de la France de le faire, parce que ce sont eux qui ont  décidé de façon unilatérale de retirer les troupes sur le territoire malien.  »C’est à eux de faire le bilan », a-t-il laissé entendre.

Pour son impacts, après 9 ans d’opération  sur le territoire malien, le colonel Camara a été on peut plus clair,  »la situation sécuritaire globale s’est dégradée du Nord vers le Centre et aujourd’hui le Sud du pays est sous le joug des terroristes ».

Quant à la question de savoir un possible affrontement entre Barkhane et FAMa, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants indique que  »nous n’allons pas arriver à ce niveau-là malgré qu’un officier français ait dit cela. Nous avons sensibilisé nos troupes et Inchallah cela n’arrivera pas ».

A LIRE AUSSI

Mali : La formation des formateurs du Mécanisme de Référencement National pour les migrants lancée

Par  rapport à l’affaire de Gossi où une charnière a été découverte près du Camp de ladite localité juste après le départ de la Force Barkhane, il dira que les enquêtes sont ouvertes. Suite à cette découverte, selon les explications du colonel, certains médias disent que les FAMa ont commis cette tuerie.  »Vu l’état de putréfaction des corps, ce n’est pas les FAMa qui ont fait ce crime », précise M. Camara.

Parlant des derniers événements de Mourrah, il dira que le peuple africain a eu sa maturité et a compris le jeu des Occidentaux, qui tentent de saboter les efforts des FAMa.  »Nous n’avons pas de morale à recevoir de qui que ce soit. Nous venons des grands empires qui connaissent le droit de l’homme et ce qui est le respect du droit de l’homme. Donc nous comprenons plus le droit de l’homme que ces occidentaux. Personne ne peut aimer le Mali plus que les Malien, donc nous devons faire attention aux fausses informations », ajoute-t-il.

Par rapport au Burkina et la délégation reçue, il dira que le Mali reste ouverte à toutes les nations.  »Les échanges entre le Mali et la délégation burkinabè ont porté sur l’amélioration de la situation sécuritaire. Aucun pays seul ne peut lutter contre le terrorisme. Les actions pour lutter contre le terrorisme. Et pour la stabilisation de notre pays, nous devons convaincre notre population que le gouvernement reste le meilleur garant de son développement et stabilité ».

La place des forces reconstituées dans la lutte contre le terrorisme :  »Le Mali a une Armée nationale, c’est vrai à un moment, nous avons eu des incompréhensions, mais nous avons un accord et cette Armée est au service du peuple malien », a souligné le ministre Camara.

Ses perspectives pour notre Armée sont de renforcer la capacité des FAMa, les entrainer et les former, afin d’avoir une Armée plus robuste.

En terminant, il rendu un vibrant hommage aux victimes civiles et militaires tombées sous les balle des ennemis de la paix.

« La situation actuelle du pays n’est aucunement une fatalité, et nous allons nous sortir, qu’Allah nous nous donne la santé pour qu’on puisse assurer la sécurité du Mali », a-t-il conclu.

Brehima DIALLO

22 Septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.