Colonel Assimi Goïta-Président de la Transition-Chef de l'Etat
SANS DÉTOUR

Mali – Coopération internationale : Le Président Assimi Goïta réitère les règles

A la faveur de son adresse à la Nation, ce mercredi 21 septembre 2022, à l’occasion du 62ème anniversaire du 22 septembre, fête nationale d’indépendance du Mali, le Président de la transition, colonel Assimi Goita, a réitéré les règles qui régissent désormais la coopération du Mali avec ses partenaires.

Le cap que s’est fixé les autorités de la transition est de mener toutes les initiatives pour que le Mali retrouve la place qui lui revient dans le concert des nations. Cela passe par une diplomatie active. En cela, la diplomatie malienne en est au top, a salué le Président de la transition, colonel Assimi Goïta, car, « de manière courageuse et professionnelle », cette diplomatie, sous la conduite du ministre Abdoulaye Diop, « porte la voix du Mali partout où cela se doit ».

Colonel Assimi Goïta n’a pas manqué de remercier également tous les partenaires qui accompagnent son pays dans la lutte contre les groupes armés terroristes et pour la restauration d’un État démocratique. « Notre pays est soucieux de raffermir ses relations avec tous les autres pays et de participer activement à la vie internationale », dira le Chef de l’Etat malien.

A LIRE AUSSI

Mali: « Le développement économique, un impératif pour satisfaire les besoins vitaux »,  le Président Assimi

Cependant, martèle le N°1 malien, il est important que les partenaires du Mali comprennent que les relations avec l’État du Mali « doivent être désormais fondées sur les trois principes suivants : le respect de la souveraineté du Mali ; le respect des choix stratégiques opérés par le Mali ; la défense des intérêts du peuple malien dans les prises de décisions ».

Pour le Chef de l’Etat malien, la question de la souveraineté, chère à tous les Maliens, ne doit pas être un vain mot ou un simple slogan destiné à mobiliser la population. « Nous devons travailler à nous donner les moyens de nos ambitions de Nation souveraine », a-t-il souhaité.

Issa TANGARA/ Icimali.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.