Société UNE

Solidarité : Le geste de cœur de la Mairie de la commune V

La mairie de la Commune V du District de Bamako, sous la houlette de son maire principal, Amadou Ouattara, a procédé le mercredi, 24 Août 2022, à la remise : de matériel informatique au Centre multifonctionnel DANAYA, sis à Bacodjicoroni; de 1000 complets et d’un chèque de 1 800 000 F CFA au S.O.S Village d’enfants du Mali , sis à Torokorobougou. C’était dans l’enceinte de ladite mairie en présence des deux directeurs des structures bénéficiaires, il s’agit de Cheick Salibou Keita du SOS villages Enfants du Mali, de M. Niaré du Centre multifonctionnel Danaya, ainsi que de plusieurs invités marques venus témoigner leur intérêt pour cette importante cérémonie de remise de don.

Enquête Société UNE

Pratique homosexuelle au centre d’instruction de Ségou : La hiérarchie alertée sur le cas d’un « groupe de lesbiennes »

En poste au centre d’instruction de la commune de base de Ségou (une des régions du Mali), la nommée MD, Caporale de l’Armée de Terre, non moins encadreur et sa horde se livrent à des faits purement homosexuels. Sur la base d’une notification adressée à la hiérarchie, la présumée responsable et ses acolytes sont reprochées d’avoir porté « atteinte à l’éthique et à la déontologie militaire », voire « à l’intimité, à l’honneur et à la dignité des recrues ».

Le Premier ministre par intérim de la Transition au Mali est un militaire. Il s'agit du colonel Abdoulaye Maïga
Actualité UNE

Abdoulaye Maïga pour l’intérim de Choguel : Un choix à dessein ?

Le sommet de l’exécutif malien est désormais 100% militaire. C’est le moins que l’on puisse dire avec la réalité actuelle de notre pays. Jusqu’ici civilo-militaire avec une cogestion 50-50 des affaires par un président militaire et un premier ministre civil, la tête de l’exécutif de notre pays a tronqué sa demi-teinte de manteau en treillis militaires.

Tirage au sort membres de l'AIGE
Politique UNE

Tirage au sort des membres de l’AIGE : Les germes de la contestation

Le tirage au sort des membres devant siéger au sein de l’Autorité indépendante de gestion des élections (AIGE) est une violation flagrante de la loi électorale N° 2022-019 du 24 juin 2022. Cette option sème de facto les graines de la contestation des futures élections, car non seulement rejetée par la majorité écrasante de la classe politique, les partis choisis n’ont aucun encrage sur la scène politique.